top of page

UN ATLAS POUR LE FONCIER INVISIBLE

EN BREF


Réalisé par le bureau d’architecture bordelais Selva&Maugin, l’Atlas du foncier invisible est un manuel destiné à reconstruire « la ville sur la ville » en améliorant les espaces intérieurs et extérieurs de nos paysages urbains ainsi que la qualité de vie de toutes et tous dans nos villes. Il s’inscrit dans la démarche française de « Territoires Pilotes de Sobriété Foncière » (TPSF), une politique expérimentale visant à accompagner les territoires dans leur stratégie de sobriété foncière, en adéquation avec l’urgence de lutter contre l’étalement urbain et l’artificialisation des sols.


© Selva&maugin


À travers une quarantaine de pages, ce guide est composé de deux chapitres : Mobiliser le bâti pour intensifier sans construire et Mobiliser le foncier pour densifier sans artificialiser. Dans cette première partie, on ne construit pas, on réinvestit le foncier vacant ou sous occupé (logements, bureaux, tertiaire ou public). Dans le deuxième chapitre, on densifie sans s’étaler, on réinvestit les dents creuses en ville, les friches et on densifie aussi les tissus sous occupés.

 

Ainsi, chacun des cas de figure auquel un professionnel du secteur de l’aménagement du territoire peut être confronté dans l’environnement urbain sont développés au moyen de fiches structurées, avec à chaque fois une ou plusieurs propositions d’adaptation et de nouvelle configuration. Chaque fiche se conclut alors par des réponses sur mesure aux trois mêmes questions : comment accompagner la transition écologique ?

Quelle programmation pour avoir moins à construire ? Comment améliorer le cadre de vie pour les habitants déjà là ? Ce guide étant destiné aux professionnels, mais aussi aux citoyens, ses créateurs ont pensé à intégrer un glossaire à la fin du document, une démarche suffisamment rare pour être soulignée.

 

Comentarios


bottom of page